Inceste ou se jeter à l’eau

Pour ne plus nager en eaux troubles

Troubles sexuels phobies et hypnoseTroubles sexuels phobies et hypnose ou les faces cachées de l’inceste. L’acte incestueux présente des formes très diverses, variées, complexes. Il existe bien entendu les actes d’agressions caractérisés mais  les climats incestueux sont également très fréquents et dévastateurs : les parents qui ne protègent pas l’enfant du bruit de leurs ébats sexuels, le rendant de ce fait partenaire de leur sexualités, complice, créent un climat délétère. Et parfois cela se cache sous des traits plus sournois.

Une jeune cliente de 19 ans, fille ainée d’une fratrie de 3 enfants vient me consulter pour une angoisse de la baignade. Impossible pour elle de s’amuser sereinement avec ses amis (es) dans une piscine ou une rivière, elle nage comme « un chat que l’on jette à l’eau ». De nombreuses moqueries de son entourage l’accompagnent à chaque fois et cela la perturbe. Après deux séances d’hypnose sans succès, elle me dit que son père exigeait qu’elle prenne son bain dans l’eau qu’il avait utilisée et qu’il lui laissait rien que pour elle ! «  Les frères prennent des douches, par souci d’économie », disait-il. Un jour elle proposa de prendre le bain la première. Son père exprima vivement sa colère « Tu es ingrate de ne pas reconnaître l’honneur que je te fais ». Depuis, elle ne peut prendre que des douches.

Cette jeune femme s’est « jetée à l’eau », pour me confier cette histoire de vie. Deux nouvelles séances spécifiques d’hypnose définies par ce nouvel objectif viendront à bout de son angoisse de la baignade.

Elle est partie en vacances à la mer.

En savoir plus sur Hypnotive phobies et traumatismes : ICI