Troubles Comportement Alimentaire

L’ange, la petite fille et la sainte

Troubles Comportement Alimentaire : le terme générique de «  Troubles des conduites alimentaires » représente une grande diversité clinique. Diversité dans l’âge, diversité des symptômes et cela peut s’avérer déroutant pour les proches comme pour les thérapeutes.

Ente anorexies, boulimies avec vomissements, boulimies sans vomissements il est parfois facile de poser une mauvaise appréciation car derrière l’arbre se cache parfois la forêt.

Différentes théories s’opposent, se croisent ou se complètent et sans doute personne ne détient la vérité. En ce qui me concerne j’apprécie l’approche de Bruno Dubos ( Médecin psychiatre et Hypnothérapeute…), basée sur plusieurs années de prise en charge de patientes.

Peut être que vous vous reconnaîtrez dans ces profils ou que vous y reconnaîtrez des proches. Cet article est écrit pour vous apporter cette aide. Voici L’ange, la petite fille et la Sainte (C’est bien entendu métaphorique).

L’ange

Troubles Comportement Alimentaire # 1

Troubles Comportement AlimentaireVoici la jeune fille anorexique. Elle se présente le plus souvent avec peu de gestes et une mobilité corporelle très réduite notamment au niveau du bassin. Elle décrit fréquemment une véritable barrière entre le haut et le bas de son corps, comme une sorte de « Nomans’land  » sous le nombril.

 

C’est la jeune fille asexuée et on ne connaît pas le sexe des anges.

Elle est prisonnière dans sa tête et observe ce corps vécu comme dangereux.

Elle a une mère toujours insatisfaite qui contrôle, râle et est très souvent intrusive. Son père s’avère totalement incapable de mettre une opposition au comportement intrusif de son épouse. Alors elle est la petite fille modèle, sage, aidant aux travaux ménagers, bonne élève. C’est le rayon de soleil, le petit ange de la maison et cette grève de la faim est souvent reliée à une colère envers le couple parental. La jeune fille fait alors l’expérience du pouvoir qu’elle acquiert sur ses parents dans l’acte de ne pas manger.

Le premier signe de l’anorexie est l’aménorrhée comme si cette jeune fille ne voulait pas quitter l’âge clandestin de l’enfance.

Ses « imperfections » sont pointées comme une des principales causes de ses échecs relationnels (Notamment amoureux), elle décide donc de prendre le contrôle et commence un régime.

La première étape du travail vise à recentrer cette jeune fille sur ses sensations corporelles du dehors et du dedans, puis à mettre en scène de façon ludique les petits changements comportementaux à venir et notamment dans la relation aux parents.

Et comme il semble exister une confusion entre l’énergie alimentaire et le risque de la voir se transformer en énergie hormonale et sexuelle, il convient par métaphore d’anticiper l’étape suivante qui est de quitter son âge clandestin pour entrer dans le cycle de la vie.

Les anorexies secondaires

Il existent d’autres formes d’anorexies qui touchent essentiellement les femmes allant environ de 30 à 50 ans. Avec une restriction alimentaire parfois sévère associées à un amaigrissement où le pronostic vital peut être en jeu, ainsi qu’une aménorrhée secondaire à l’anorexie. Nous traiterons ce sujet dans un prochain article

La petite fille victime d’injustices

Troubles Comportement Alimentaire # 2

Troubles Comportement AlimentaireJe vous présente, la boulimique non vomisseuse. Elle est en surcharge pondérale importante, voire une obésité. Elle décrit des crises de « Gavages » ou des grignotages incessants et de façon impulsive.

 


Les tentatives de régime échouent toujours à un moment ou à un autre.

Ces comportements alimentaires sont sous-tendus par la nécessité de calmer des moments d’inquiétude, d’anxiété ou des sensations de vide intérieur, et induisent un mélange d’apaisement et de culpabilisations.

Elle a souvent eu une vie relationnelle et amoureuse pauvre ou non satisfaisante laissant un souvenir de trahison ou d’humiliation mais sans colère, juste de la tristesse.

Elle relate un vécu d’enfance et d’adolescence douloureux, dévalorisant ou de bouc émissaire. Elle a « l’âge de ses artères » bien entendu mais avant tout un âge clandestin qui nous donne l’impression d’être en présence d’une petite fille fragile, victime d’injustices et devant être protégée, rassurée.

La thérapie par l’hypnose visera prioritairement cet objectif complétée par la thérapie paradoxale sur le symptôme.

La sainte

Troubles Comportement Alimentaire # 3

Troubles Comportement AlimentaireC’est la boulimique vomisseuse. Elle peut parfois se confondre avec l’ange car l’entrée dans cette boulimie peut se faire aussi par une période d’anorexie et pour autant la stratégie thérapeutique ne peut être identique.

 


Le lieu de tous les maux est le ventre qui est vécu comme très inquiétant et notamment le ventre du bas qui est perçu comme un intérieur pourri, ou comme une poubelle.

Généralement dans la deuxième partie de son enfance elle se range plutôt du coté du père et adopte son comportement, ce qui est connoté très positivement par ce dernier. Alors le niveau d’exigence parentale et paternel devient très élevé et il faut « en faire beaucoup » pour être reconnue.

Elle vit donc dans la quête permanente de la perfection et ne doit montrer aucune défaillance.

Les écarts de comportement et toute perte de contrôle doivent rester secrets, cachés, de façon à sauvegarder intact l’image familial. Elle doit se comporter comme une sainte, parfaites, dans le contrôle permanent de sa sexualité, de son apparence extérieur et des exigences familiales.

Il existe une seule ombre au tableau : le « lâchage » sur la nourriture et les vomissements cachés, culpabilisés et culpabilisant.

La thérapie aura comme premier objectif de reprendre le contrôle des crises de boulimie vomissement.

Troubles Comportement Alimentaire # pour en finir

Pour tous ces troubles du comportement alimentaire des solutions existent et notamment avec l’outil de l’hypnose thérapeutique, il faut cependant savoir les différencier, adapter son approche et prendre son temps. Nous sommes dans les thérapies brèves et non précipitées.