Hypnose pour les Enfants

l'Hypnose pour les EnfantsUne évidence pour ces derniers

l’Hypnose pour les Enfants c’est fantastique. J’ai eu la chance au cours de ma vie de voyager. Voyager physiquement, mais aussi au-delà des frontières de l’imaginaire comme auteur et metteur en scène de spectacles pour enfants, avec la rencontre et la découverte comme motivation. Et c’est tout naturellement que je poursuis aujourd’hui cette ambition en accompagnant l’enfant. C’est fantastique car pour l’enfant l’imaginaire est réel.

Des Mots pour les Maux de votre enfant

L’Hypnose permet de répondre à bien des objectifs avec un préalable :
Que les troubles ne soient pas liés à un problème Physiologique ou Psychiatrique (Demandez l’avis de votre médecin). Ne stoppez surtout pas les médicaments de votre enfant sans avis et suivi médical.

L’Hypnose est particulièrement efficace sur

-Les cauchemars, les peurs, les phobies
-L’énurésie
-Le rongement des ongles
-La succion du pouce
-Les troubles alimentaires
-Les angoisses
-Les tics et le bégaiement
-Les déficits de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) – Attention, tous les enfants ayant un comportement « difficile » ne sont pas atteints de (TDAH)
-Les troubles du comportement
-La réussite scolaire
-La phobie scolaire
-La confiance, l’estime de soi

Mais pas que…

Une spécialité bien spécifique.

Je peux accompagner mes clients dans de nombreux objectifs et je me suis spécialisé sur des demandes, des troubles bien particuliers, qui exigent des techniques, des connaissances très ciblées.

L’Hypnose enfants exige cette spécialisation. Par la particularité du public, la connaissance des maux et l’approche très originale qu’elle exige. Une Hypnose bien spécifique et très orientée Jeux, Histoires et Métaphores (Et cela devient magique pour votre enfant). Voilà pourquoi j’utilise aussi lHypnoMagie (Des Métaphores qui touchent l’inconscient au centre de l’invisible). Votre enfant à ses ressources, porte en lui ses solutions.

L’Hypnose est le monde des enfants.

L’enfant représente le stade d’évolution de l’être humain qui accède le plus facilement à l’expérience Hypnotique. Pour l’enfant, l’imaginaire est réel, la pratique de l’Hypnose adaptée en pédiatrie s’en trouve merveilleusement facilitée. A peine l’évocation de l’imaginaire est-elle faite que l’enfant se lance dans l’Hypnose.

Les enfants aiment découvrir de nouveaux apprentissages et l’Hypnose présentée comme telle ravit les enfants, ils sont prêts à expérimenter, ils n’ont pas de craintes. Le Thérapeute doit présenter l’Hypnose comme «  quelque chose de nouveau que tu peux apprendre à faire – tout le monde ne sait pas le faire, tout comme tout le monde ne sait pas faire du vélo. »

Faire en sorte que les enfants créent dès à présent des liens entre la détente, l’imagination et l’apprentissage, nous offre la possibilité de les doter d’un des outils de réparation, de soin, de contrôle, d’amélioration et d’évolution le plus puissant qui soit. Les jeunes enfants, contrairement aux adultes entrent facilement en transe car ils n’ont pas de crainte, de peurs, d’aprioris, ni représentation altérées.

Une légitime crainte.

Vous avez des craintes, des résistances pour faire appel à un Hypnotérapeute pour votre enfant, certainement en raison des fausses idées qui circulent à propos de l’Hypnose, ce sentiment est légitime. Une raison de plus, pour faire appel à un Hypnothérapeute spécialisé : Enfants.

Pour dissiper vos peurs parentales :

– Je me ferais un plaisir de vous renseigner plus longuement sur ce qu’est l’Hypnose Thérapeutique pour enfants (Vous trouverez sur ce site déjà beaucoup de clarifications)

– Vous pourrez aussi bien entendu assister à la première séance de votre enfant

– Vous pouvez aussi faire l’expérience de l’Hypnose

Parents, un rôle essentiel.

Votre rôle de parents dans le processus de la Thérapie est primordial. C’est avant tout un rôle de protection de votre enfant, mais passer cette phase vous devez également permettre à votre enfant de s’autonomiser.

Vos objectifs pour votre enfant sont peut-être différents des siens, mais le thérapeute doit compter en priorité sur les désirs de l’enfant dans la classification des problèmes à résoudre.
L’inverse serait contre-productif pour votre enfant.

Exemple rencontré : Des parents désirent que leur enfant arrête de faire pipi au lit…Cependant l’enfant a une préoccupation bien plus supérieure et prédominante. Il est embêté par un enfant à l’école et cela l’obsède, il fait des cauchemars… On voit bien que l’objectif prioritaire ne peut être de traiter l’énurésie en premier.

OBI 3 lettres que ne connait pas votre thérapeute.

-Les enfants ne gardent généralement pas les yeux fermés.
-Ils ne restent pas non plus immobiles, car c’est par le mouvement que l’on apprend.
-Bouger ne veut pas dire que votre enfant résiste à l’Hypnose. Il est très absorbé, concentré ou curieux du processus.

A chaque âge son Hypnose.

On considère que les capacités hypnotiques sont maximales entre 8 et 12 ans. Mais on obtient de très bon résultat dès l’âge de 4 ans. Bien entendu selon l’âge de l’enfant, on adapte son langage, on privilégie le jeu, les histoires, certains exercices adaptés à son monde de communication et à son stade de développement. Quoiqu’il en soit, avoir l’opportunité de faire l’expérience de l’hypnose à un jeune âge peut constituer un véritable atout pour la vie entière.

Pour les enfants de 4 à 6 ans

Le mouvement, l’action
Le monde du « Fais comme si tu étais… »
La participation des parents
Le drôle, le ludique
Les histoires, les contes
Le lien direct avec le problème

Pour les enfants de 7 à  10 ans

Les activités plus longues
Les yeux fermés
L’occupation de l’espace
La découverte de ses ressources
La recherche de nouvelles émotions
Le « jouer avec son corps »
L’apprentissage de l’autohypnose

Pour les enfants de 11 à 12 ans

La création
L’imaginaire
Le fantastique
La découverte des premiers phénomènes Hypnotiques visuels

Je suis le conteur qui parle à l’inconscient de votre enfant.

La presse en parle

L’hypnose a montré son efficacité dans le traitement contre la douleur,
notamment chez l’enfant,
Le Monde.fr du 04/08/2012 par  Pascal Santi
Lire l’article en entier

Miss Hypnose et les enfants particuliers
Article Hypnotive du 27/12/2016
Lire l’article

Vos enfants sont des monstres
Article Hypnotive du 17/03/2017
Lire l’article