Bien dans son poids

Pour les boucs à suc

Pour les boucs à suc ?
les compulsions sucrées

Le sucre mon ennemi - Naturopathe - Hypnothérapeute - Lille et Arras - Bruno Macou

Le sucre mon ennemi ? La douceur dans la vie est une denrée si rare que nous devons la préserver. Seulement voila, toutes les douceurs n’ont pas la même saveur et certaines peuvent même être délétères.

Et c’est ainsi que le sucre devient un ami qui nous veut du mal. Du mal pour nos formes et du mal pour notre santé. Avouez que cet ami là, nous devons apprendre à le dompter.

Certains disent même que c’est un poison sans égal, mais un poison qui tue lentement. Cependant nous ne sommes pas tous égaux face à ce danger. Certains s’en désintéressent et d’autres ne peuvent y résister. Les vieilles personnes du Nord, bien avisées appellent cela la « bouc à suc ».

Alors , pour contredire ces oiseaux de mauvaise augure, je vais vous donner mes conseils.

Le sucre mon ennemi !

En premier lieu, il convient de ne pas manger sucré le matin, afin de ne pas titiller l’insuline déjà élevée à ce moment de la journée. Le matin c’est le moment du gras et des protéines (90 % des aliments) et juste (10% de sucre) pour le petit plaisir.

Le sucre vous allez le garder pour le goûter (avant 17 heure). Mais du bon sucre et pas des produits industriels. Oui madame, monsieur, nous devons garder notre âme d’enfance et retrouver le plaisir du goûter.

Enfin, pour celles et ceux pour qui ces conseils ne suffisent pas, une plante peut diminuer fortement votre appétence pour ce vilain ami : le Gymnema (Gymnema sylvestris). Sa poudre , anesthésie les papilles gustatives reconnaissant le goût sucré. Mâcher cette plante directement en bouche, permet de réduire le besoin de sucre.

Il suffit d’ouvrir la gélule (composé d’extrait sec de la plante) déposer la poudre sur la langue, attendre d’avoir bien mélangé avec la salive avant d’avaler avec un demi verre d’eau. Deux fois par jour, idéalement 5 à 10 minutes avant les repas ou au moment d’une compulsion. Prendre un mois, puis poursuivre dans l’année par cures discontinues en fonction des besoins (15 jours de pause entre chaque cure).

Mise en garde pour les petites natures, son goût est très amère. De même ces conseils ne constituent pas un diagnostic et ne peuvent convenir aux personnes diabétiques sans avis médical, afin de ne pas perturber les traitements en cours.

Vous pouvez commander en confiance en cliquant ici. Je n’ai aucun lien avec ce laboratoire mais je connais son sérieux.

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

Perte de poids et santé

Perte de poids
Pour éviter la bombe

Naturopathe et hypnose pour perte de poids - Lille et Arras - Bruno Macou

Naturopathe et hypnose pour perte de poids, des mots pour éviter des maux. Les risques pour l’humanité sont aujourd’hui majeurs : conséquences des risques climatiques, accès à la nourriture, accès à l’eau, pandémies. Mais il existe une bombe à retardement que bien peu entrevoient et pour autant elle est là est notamment ce qui est appelé aujourd’hui le syndrome métabolique. Cette bombe est due en grande partie à l’obésité ou au surpoids.

Le syndrome métabolique

Le porteur de ce syndrome à trois fois plus de risque de mourir prématurément que la population non atteinte. Le danger principal est qu’il n’entraîne aucun symptôme, jusqu’à la complication. Alors la bombe se déclare.

Jugez en plutôt. Infarctus du myocarde, insuffisance rénale, accident vasculaire cérébral, coronaropathie. Et aussi, rétinopathie, diabète, syndrome inflammatoire, athérosclérose, thrombose, des perturbations hormonales voire des cancers gynécologiques.

Il y a syndrome métabolique lorsque trois ou plus des facteurs de risque suivant sont présents.

  • Surpoids et surtout obésité abdominale
  • Hypertriglycéridémie
  • Faible taux de cholestérol protecteur (HDL)
  • Hypertension artérielle
  • Glycémie à jeun élevée avec résistance à l’insuline ou hyperinsulinisme.

Naturopathe et hypnose pour perte de poids : les pieges

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez éviter cette bombe et sans doute même la contrôler. La naturopathie et l’hypnose en complément de la médecine allopathique peuvent être une aide précieuse. Mais rien ne peut égaler un changement de comportement de vie et notamment alimentaire.

Cependant il faut éviter le piège du professionnel mal formé, des faiseurs de miracles. Et bien entendu, l’automédication sauvage (publicité par internet, boîtes aux lettres, revues diverses). Mieux vaut faire appel à un professionnel sérieux qui agira de concert avec le corps médical.

Il faut aussi éviter les gourous du contrôle alimentaire, ceux qui exigent des efforts qu’ils seraient bien en peine de faire. Ceux qui ne connaissent pas le plaisir de manger. C’est cela l’astuce, perdre du poids et garder le plaisir.Car si la perte de poids est difficile alors elle deviendra impossible sur le long terme.

Soyons sérieux

Et cela tombe bien car c’est justement cela que je vous propose d’accomplir comme défi avant que la bombe éclate. Je ne vous promets pas le Graal , juste un sérieux savoir faire.

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

Mincir et non Maigrir

Mincir et non Maigrir
c’est la seule solution

Hypnose et naturopathie pour maigrir - Bruno Macou - Hypnose et naturopathe - Lille et Arras

Hypnose et naturopathie pour maigrir, non mincir ! Car bien entendu que vous vous êtes déjà allégé.e, bien entendu que cette perte de poids a stagné. Alors vous vous êtes dit « c’est foutu », et le yoyo vous a surpris.

Pourtant cette stagnation est non seulement inévitable mais souhaitable. Car c’est ainsi que votre cerveau enregistre à son rythme une nouvelle normalité.

Chérissez le moindre gramme perdu, réjouissez vous des paliers, même les longs. Laissez faire.

Laissez faire votre graisse, elle sait faire. Laisser faire votre cerveau, il sait faire. Refusez de maigrir mais apprenez à MINCIR.

Et c’est seulement ainsi que vos efforts dans le plaisir seront récompensés. Vous savez faire, c’est juste un peu scabreux. Je vais vous apprendre à rééquilibrer l’ensemble, je vais vous apprendre à mincir, avec l’hypnose et naturopathie pour maigrir, pardon mincir ! Mais c’est tellement ancré en nous.

La vie secrète du gras – Sylvia Tara – édition marabout : ici

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

Pourquoi je ne perds pas de poids

Pourquoi je ne perds pas
de poids ?

Oui pourquoi ?

Mais pourquoi je ne perds pas de poids durablement ?

Parce que vous avez fait des régimes et que votre graisse a mis en place un systéme de défense redoutable, au cas ou ! Il va donc falloir se montrer poli et rusé avec elle.

Alors pourquoi je ne perds pas de poids ? Encore ! vous êtes tenaces.

Et/ou parce que vous venez avec une demande de perte de poids alors qu’une autre partie de vous ne veut pas en entendre parler. Il serait utile d’écouter cette coquine là.

Et/ou parce que votre  » Je dois » et votre  » je veux » sont en lutte continuelle. Il faudrait peut être convoquer maintenant un ambassadeur de paix . Mais une paix juste car il n’est pas question de vous résigner.

Et/ou parce que vous confondez MAIGRIR & MINCIR. Maigrir c’est simple mais cela ne dure pas , MINCIR c’est un processus, un chemin. Vous devez trouver une carte précise ou un GPS à jour et une bonne boussole.

Et/ou parce que votre corps perd le nord et qu’il est en surchauffe. Mettre un peu de glace ne serait pas du luxe.

Alors pourquoi je ne perds pas de poids ? Cela devient une obsession !

Et/ou parce que votre sommeil est insuffisant ou déficient et faire passer le marchand de sable n’est plus une option mais une obligation.

Et/ou parce que le plus important n’est pas un « Quoi manger » mais un  » Quand le manger ». Remettez votre pendule à l’heure.

Et/ou parce que vous êtes pas ou mal accompagnés, parce que vous êtes impatient.e. Donnez vous du temps, ce n’est pas une perte de temps. Nous allons vous en donner efficacement.

Parce que, parce que, parce que, on pourrait en rajouter bien d’autres. Je suis présent pour vous aider à trouver des solutions à ces parce que.

Bibliographie conseillée

La vie secrète du gras – Sylvia Tara – édition marabout : ici

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

Mincir ouvrez les portes

Mincir ?
Ouvrez les portes.

De mauvaises solutions

Ce n’est pas que vous n’avez pas trouvé de solutions mais elles sont dysfonctionnelles. Mincir ouvrez les portes sans tomber sur un mur.

SOLUTION DYSFONCTIONNELLE # 1 – L’effet transgression (pour Mincir ouvrez les portes) : Plus je m’interdis, plus je désire. Eh oui, la première façon infaillible de faire échouer le projet d’équilibre alimentaire consiste à décider d’éviter les aliments les plus caloriques. Car leur interdiction les rend toujours plus désirables. Ainsi comme le disait Oscar Wilde « Rien n’est plus irrésistible qu’une interdiction de transgresser ». En effet, l’abstinent porte toujours en lui le désir de ce dont il s’abstient. Pour MINCIR, il faut être exactement à l’opposé du concept même de contrôle de l’alimentation issu des sciences de la nutrition.

SOLUTION DYSFONCTIONNELLE # 2 – L’effet succès (pour Mincir ouvrez les portes) . Sans doute un succès mais juste apparent. En réalité c’est parce que les régimes marchent que c’est un échec, car tôt ou tard vous allez glisser sur une peau de banane. C’est la réussite qui alimente l’échec, c’est l’illusion des batailles gagnée qui va vous faire perdre la guerre.L’alternance de succès à court terme et d’insuccès crée l’illusion que , tôt ou tard , l’on réussira. Et bien entendu, c’est faux.

SOLUTION DYSFONCTIONNELLE # 3 – Pour éviter les tentations je renonce aux sensations (pour Mincir ouvrez les portes). Voici le portrait robot des personnes qui plongent dans cette solution sans issue : Elles sont certes sveltes, mais elles sont toujours sur la défensive, renonçant aux plaisirs. Cela ressemble un peu à l’ascétisme religieux. Cela a sans doute commencé par un désir de se plaire, d’être désirée ou considérée mais en réalité ce sont souvent des personnes froides et même parfois antipathiques. Le piège est refermé, celui d’être peu désirable en vertu des efforts herculéens pour le devenir. Ainsi comme le dit Oscar Wilde « Entre manquer son but et l’atteindre , la seconde tragédie est bien pire que la première ». Renoncer aux sensations peut même conduire à des formes d’anorexies.

SOLUTION DYSFONCTIONNELLE # 4  – L’effet rébellion (pour Mincir ouvrez les portes). De régime en régime, de contrôle en perte de contrôle, je suis aujourd’hui en échec. Alors puisque je n’y arrive pas, je me laisse aller. Et voila, vous réagissez à la frustration de l’échec en compensant par le plaisir. Pour éviter de vous sentir incapable de vous alléger, vous décidez que maintenant vous allez vous autoriser. Madame, monsieur, vous choisissez mal votre rébellion. Rebellez-vous contre l’ensemble de vos régimes ce sont eux les responsables de votre échec. Il existe d’autres solutions et sans pour autant renoncer aux plaisirs. Les faiseurs de miracles vendus dans les librairies ou sur internet s’engraissent sur votre graisse (votre meilleur ennemi). Thérapeute stratégique en gestion du poids, je vous accompagne sans miracle mais avec efficacité. Rebellez vous !

SOLUTION DYSFONCTIONNELLE # 5  – L’effet lutte continuelle (pour Mincir ouvrez les portes). Parmi tous les subterfuges pour gruger ses kilos, le sport tient sans doute une pole position. L’idée est assez simple «  je dois brûler plus que ce que je mange ». Loin de moi de prétendre que l’exercice physique soit une erreur, mais le sport, parfois, car cela peut devenir une obsession, un TOC désigné sous l’horrible patronyme « d’exercising ». Cela peut même avoir un effet pervers inattendu. Plus je fais du sport, plus j’ai tendance à manger (c’est une réponse bio-logique), et plus je mange, plus je me sens condamner à faire du sport. Cela ne semble pas encourageant, alors à la moindre peau de banane, je me rebelle par dépit et j’arrête le sport. Ce qui conduit inévitablement à une nouvelle prise de poids. Dans sa forme la plus extrême «  l’exercising » peut même conduire par frustration à la vue des résultats sur la balance, à une restriction alimentaire qui peut déboucher sur une anorexie. Avouez que capituler ou devenir anorexique, ne sont pas des solutions fonctionnelles.

SOLUTION DYSFONCTIONNELLE # 6 – L’effet hydraulique.- Une solution qui permet de profiter de la nourriture sans grossir, voir même d’en jouir et de maigrir. C’est la solution la plus fréquente de l’évolution de l’anorexie ou de l’hyperphagie. Vomir et plus simple que de s’abstenir et maintiens le poids dans un premier temps, cela permets aussi de garder le plaisir de manger. Oui, mais voila, le corps à des armes redoutables pour contrer les effets du vomissement. Avec le temps, il va garder ce qu’il peut, sans plus sélectionner. L’assimilation des solides et des liquides est exacerbée, ce qui conduit à une nouvelle prise de poids. Et pour autant, ces personnes peuvent sortir de cette solution dysfonctionnelle et dangereuse, si le thérapeute se montre rusé.

SOLUTION DYSFONCTIONNELLE # 7 – L’effet Délégation ou l’attente de la pilule miracle. Voici le saint des saints des patients désespérés : Ils attendent la venue d’un pouvoir magico- thérapeutique. Un produit miracle, un gourou charismatique, un régime révolutionnaire, une hypnose magique. Outre l’inefficacité de cette démarche,les produits amaigrissants peuvent être également dangereux, avec des risques de dépendances ou des états dépressifs. Mais bien plus grave encore, cela met en évidence votre propre incapacité à faire face alors qu’il est indispensable d’acquérir une confiance en ses ressources personnelles et prendre la responsabilité de réaliser et de maintenir ce que personne d’autre ne peut faire à votre place. Là est la différence entre vendeur de rêves (qui se transforment en cauchemars) et accompagnement thérapeutique efficace.

Bibliographie conseillée

La vie secrète du gras – Sylvia Tara – édition marabout : ici

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

La graisse un ennemi ?

La graisse un ennemi ?
… Qui vous veut du bien.

La graisse vous veut du bien

La graisse est un ennemi qui vous veut du bien : Ces kilos-là et ceux- là, depuis des années on vous dit que c’est de votre faute. Si vous êtes gros ou grosses, c’est avec certitude à cause de votre gourmandise, goinfrerie et que vous devez réagir. D’autres évoqueront des traumatismes, des injustices subis dans votre enfance. Parfois même on vous parlera de vos kilos émotionnels.

Tout ceci est sans doute vrai ou en partie vrai mais peut être aussi faux. Thérapeute stratégique, je prends en compte l’ensemble de ces suppositions mais pas que, surtout pas, que.

La graisse est un ennemi qui vous veut du bien. Elle contrôle nombre de fonctions de l’organisme, elle communique avec le cerveau et le système immunitaire et c’est vachement utile. Mais si vous l’attaquez, elle va se défendre. Car c’est un organe au même titre que votre cœur ou vos poumons (eh oui !)

Prendre du poids, puis en perdre impose une sanction calorique : les individus qui perdent du poids sont plus réceptifs à la nourriture et sont moins aptes à contrôler l’apport alimentaire par la suite. En fait plus vous allez perdre du poids, plus vous allez avoir faim. Pire la graisse sous cutanée (non dangereuse) sera remplacée par la graisse viscérale (délétère).

ALORS IL N’Y A RIEN A FAIRE? Bien sûr que si ! Il faut utiliser la technique du cheval de Troie, il FAUT RUSER . Et en premier lieu ARRÊTEZ de vous CULPABILISER. Car très souvent vous n’y pouvez rien, hormones, virus, microbiotes peuvent aussi être incriminés. Par contre si vous ne faites rien maintenant, ne venez pas vous plaindre…. Vous allez être étonné du : Comment je peux vous apprendre à faire autrement.

La graisse est un ennemi qui vous veut du bien ! Je vais déjà vous étonné en vous racontant ceci : Prenez des jumeaux (l’un mince, l’autre obèse). Prélevez leurs selles. Transférez ces matières chez des souris axéniques (en milieu stérile – sans microbiote). Donnez leur, le même type et la même quantité de nourriture. Les souris prendront les caractéristiques du jumeau d’où provenaient les bactéries qu’on leur a transférées. (étude de Jeffey Gordon – USA – chercheur et spécialiste du microbiote).

Bibliographie conseillée

La vie secrète du gras – Sylvia Tara – édition marabout : ici

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

Je veux perdre du poids

Je veux perdre du poids !

Allons y !

Je veux perdre du poids : Je vois cela ! Cela vous choque que je vous dise cela ? Vous préférez que votre thérapeute vous mente ? Non ! Très bien, alors nous pouvons avancer.

En tentant de contrôler le plaisir à travers des interdictions et les limitations, vous allez les rendre plus désirables et irrésistibles. Et si vous vous accordez ce qui vous plaît le plus, après un certain temps cela cessera de tant vous plaire, que vous pourrez y renoncer sans peine ni frustration.

« Mais c’est ce que je fais déjà et je veux perdre du poids, pas en prendre  », me dites vous ! Et bien, vous le faites mal. Ce ne sont pas des vrais « je veux » mais des compulsions. Compulsions d’habitudes, gustatives, olfactives et même auditives.

Alors comme vous me dites « Je veux perdre du poids », Je vais vous apprendre avec des règles simples, à faire la différence entre un Je dois et un Je veux . Vous voici entrés dans le monde de la thérapie stratégique, de l’hypnose.

Bibliographie conseillée

La vie secrète du gras – Sylvia Tara – édition marabout : ici

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

Mince je suis GROS

Hypnose et naturopathie
pour maigrir

Hypnose pour maigrir - naturopathe - lille - arras - Bruno Macou

Ah Mince je suis gros : Ah bon ! et l’hypnose pour maigrir et la naturopathie, vous connaissez ? En fait vous êtes le.a champion.ne. des peaux de bananes, si si je vous l’assure. La première façon infaillible de faire échouer votre projet d’équilibre alimentaire consiste à décider d’éviter les aliments les plus caloriques. Car leur interdiction les rends toujours plus désirables.

En effet ce n’est pas parce que vous ne le mangez plus, que vous ne le désirez plus, et tôt ou tard vous allez glisser sur une PEAU DE BANANE et c’est reparti pour un tour. Le paradoxe est que c’est parce que les régimes marchent (un temps) que c’est un échec.

Je vous ai dit  » Mince je suis gros », je vous ai parlé de l’hypnose pour maigrir et de la naturopathie. Et vous pensez toujours gagner des batailles, d’accord mais sauf à faire un régime permanent pour le reste des jours de votre vie, vous êtes en train de perdre la guerre.

Vous n’avez pas besoin d’un thérapeute pour gagner des batailles (Lisez donc VOICI) mais si vous souhaitez faire la paix avec votre poids et votre corps alors sans doute qu’un thérapeute stratégique avec les outils de l’hypnose et de la naturopathie peut vous accompagner.

bibliographie conseillée

La vie secrète du gras – Sylvia Tara – édition marabout : ici

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé

Stratégie pour maigrir

Hypnose et naturopathie
pour apprendre à maigrir

Hypnose pour maigrir - naturopathe - lille - arras - Bruno Macou

Pour apprendre à maigrir l’ hypnose et la naturopathie, sont une thérapie globale : pour perdre du poids, ce n’est pas que les solutions n’existent pas, mais elles sont le plus souvent dysfonctionnelles.

Plus vous allez vous interdire des aliments, plus vous allez les désirer. C’est parce que les régimes marchent (un temps) que c’est un échec au final. On réagit alors à la frustration de l’échec en compensant par le plaisir.

D’autres délèguent leur responsabilité à un produit miracle, au dernier régime révolutionnaire, ou à un pouvoir magico thérapeutique. Et cela ne marche toujours pas.

Pour apprendre à maigrir l’hypnose et la naturopathie, sont une solution bien plus efficace ! Alors vous voulez continuer à faire ce qui ne marche pas ou faire autrement ? Vous avez la lecture de ce site avant de rendre votre copie.

bibliographie conseillée

La vie secrète du gras – Sylvia Tara – édition marabout : ici

Page bien dans son poids

Publié par vrlgestion dans Bien dans son poids, Non classé